Parole de maman – Votre récit d’accouchement

Aujourd’hui et tous les mardis à suivre, je vous ferai partager un récit d’accouchement.
Je suis fascinée par la grossesse et l’accouchement et j’adore lire des récits! D’ailleurs, comme je vous l’ai déjà dit, mon rêve serait de me reconvertir professionnellement afin de devenir sage femme.( pour le moment ça n’est qu’un rêve…)

Pendant ma grossesse, je passais mes journées sur internet à lire les péripéties de mamans!! ( -> un peu tarée quand même parce que je me suis fait peur plus d’une fois!!)

On commence cette série  » parole de maman » par le chouette récit de Céline du blog Les tribulations d’une famille nombreuse


« Tout a commencé le dimanche 11 Janvier, lorsqu’en visite dans la famille dans le Nord de la France (bon ok Vendée-Nord le dernier mois de grossesse était un peu risqué mais à ma décharge j’ai toujours accouché après terme pour mes précédents et 3 fois sur 5 en déclenchement…), les contractions ont débutées…

Admission le soir aux urgences gynécologiques où le monitoring révèle quelques anomalies cardiaques de ma louloute… La sage femme m’annonce alors qu’il est préférable que je reste sous surveillance à l’hôpital et que je ne peux pas redescendre chez moi… Faire autant de route serait totalement inconscient avec un travail commencé et un col dilaté à 2…

Ma petite puce étant encore très haute, elle me conseille d’aller marcher afin de la faire descendre au plus vite…

Je m’exécute et traverse en long large et travers l’hôpital accompagnée de ma belle sœur qui aura le droit malgré elle a sa séance d’exercice…

Vers 1 heure du matin, je contracte toutes les 5 mins mais le col n’a toujours pas bougé… la sage femme me propose alors de faire quelques exercices sur le ballon. Je fais ainsi jusque 4h du matin, les contractions sont de plus en plus douloureuses mais le col ne bouge toujours pas…

8h du matin, la douleur est toujours bien présente mais rien n’avance…. de nouveau je me ballade dans l’hôpital… il faut absolument qu’elle descende si je ne veux pas de césarienne….

Vers 12h on me fait passer en salle de travail, les contractions sont vraiment très fortes le col est enfin dilaté à 3 mais nenette toujours haute… On me perce la poche des eaux afin d’accélérer le travail.

On m’informe que l’on va venir m’installer la péridurale (youpiiiiiiii) et les anesthésistes arrivent… 2 femmes que je pensent détester toute ma vie lol… 1ère pose de la péri et je les entends discuter : « tu as vu il a du liquide qui ressort cela n’est pas normal » « oui il faut vite retirer et la poser de nouveau » « madame, il y a un soucis nous devons recommencer »

Euh oui, pourquoi pas mais svp faite le bien ce coup ci ^^

Manque de bol pour moi elles loupent de nouveau leur coup…. un dernier essai, « madame c’est bon, je vous donne la pompe », il est vrai que grâce aux piqûres anesthésistes je n’avais presque plus mal..

Une demi heure plus tard, les douleurs se font de nouveaux ressentir mais je me dis que cela est normal ça ne fait pas si longtemps que la péri a été posée et que cela ira mieux par la suite…. la sage femme vient me consulter… votre col est à peine à 4, nous allons vous mettre une perf pour accélérer le travail car votre fille ne supporte pas les contractions et a plusieurs ralentissements cardiaques… en m’examinant elle me fait très mal… c’est pas possible madame vous ne pouvez rien ressentir vous avez la péridurale… pourtant je le sens bien moi les douleurs !!!

Entre temps une autre sage femme arrive afin de me demander où j’en suis au niveau toxo, je lui dit que depuis ma première grossesse je suis immunisée, elle me répond que c’est impossible qu’elle vient d’avoir les résultats de ma prise de sang que l’on m’a fait à mon admission et que je suis en plein pic de toxo!!! La panique commence à s’installer, la toxo enceinte c’est grave !!! Pourtant avec 5 grossesses précédentes je suis sure d’être immunisée, je n’y comprends plus rien.. J’apprendrais par la suite que c’est comme la varicelle si tu ne l’as pas eu fort tu peux la refaire!!! Pourquoi alors pas un contrôle systématique des femmes enceintes même immunisées n’est pas mis en place!! Personne ne saura me répondre !!! Je suis un cas exceptionnel me dira t on –‘

La perfusion commence à faire effet, les contractions sont très fortes, je les ressent, la fatigue s’ajoutant je ne supporte plus la douleur… Ma belle sœur appelle les sages femmes afin de les prévenir que je n’en peux plus… Elles arrivent et appellent les anesthésistes en urgence… Ces dernières injectent un produit censé me soulager dans le cathéter de la péri… Rien ne fonctionne, nouvelle injection mais rien ne change, je suis fatiguée, je n’en peux plus cela me parait interminable… De nouveau on m’examine, quelle torture :/ mais rien ne bouge je suis à peine à 5 et nenette est toujours très haute!!!

Les sages femmes commencent à s’affoler autour de moi, ma puce a des arrêts cardiaques fréquents cela n’est pas normal… J’essaie de gérer la douleur mais je n’y arrive plus elle est trop intense pour moi, la fatigue accumulée n’aidant pas…

J’entends parler de césarienne, avant ce moment je ne l’ai jamais souhaité, mais la j’en suis presque à prier pour que l’on me l’a fasse… cela serait plus rapide, mon bébé et moi même arrêterions de souffrir…

Une nouvelle fois on m’examine temps bien que mal car les contractions ne s’arrêtent plus… On m’annonce un 7, puis d’un coup tout s’accélère, elle n’a pas fini de m’examiner qu’elle m’annonce dilatation complète, je sens ma puce s’engager , je vois tout le monde s’affoler à mes côtés, un nombres importants de sages femmes et médecins sont présents je ne pourrais pas les nombrer je suis dans un état second, c’est très dur mais je sais que c’est bientôt la fin. Je prends mes dernières ressources et quelques poussées plus tard j’entends enfin ma chérie pousser son premier cri !!!!!!! Ma puce toute chevelue est enfin là, elle est magnifique !!! Un autre souci se rajoute, elle a fait ses besoins pendant l’accouchement, il y aura donc des examens complémentaires… sur le moment, je n’y prête pas attention, elle est là… elle va bien.. elle est splendide !!!

Tout se calme enfin, les douleurs s’atténuent je suis exténuée mais heureuse. Quelques heures plus tard, on viendra m’enlever la péri « oh ba madame votre cathéter est en dehors de votre corps, cela ne peut pas fonctionner », …….., ba oui je ne simulais pas quand je disais que j’avais mal –!!!

Moi qui souhaitais sortir tôt pour pouvoir redescendre chez moi,on m’informe  que cela ne sera pas possible, nenette aura diverses prises de sang, écho de la fontanelle ainsi que fond d’œil avant sa sortie à cause de la toxo. Je devrais rester une semaine à l’hôpital…

Examens qui s’avéreront normaux  mais nous avons un suivi organisé au fils des mois à venir on ne sais jamais. »


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s