Quand les hommes dérangent…

Depuis quelques temps, surtout via une amie facebook, j’entends énormément parler

du  » harcèlement de rue ». Seulement moi, ça me dérange. Je vous explique!!

téléchargement (8)

Ils appellent ça  » harcèlement de rue ». Je ne suis pas vraiment d’accord avec ce nom mais qu’importe. Ce nom désigne le fait que les hommes sifflent, apostrophent les femmes de façon un peu « osée » etc… Le fait de se sentir oppressée, agressée par les hommes, dans la rue.

Harcèlement?

Pourquoi parler de harcèlement?

Rappelons la définition de ce fameux harcèlement :

Détruire ou tout au moins affaiblir, physiquement ou/et psychologiquement, une personne par des actes et/ou des propos répétés est la définition du harcèlement.

Source: http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/21648-harcelement-definition

Je suis convaincue que tous les mecs qui sifflent des nanas dans la rue, qui sortent des phrases à la con du genre  » eh mademoiselle, tu t’appellerais pas biscotte? Parce que t’es très craquante! » ou encore  » ouah la meuf!!!, nous veulent du mal!! Non parfois, ce sont UNIQUEMENT des gros lourds dépourvus totalement de romantisme et même de cerveau. Mais en aucun cas des agresseurs sexuels avec la bave qui coule aux coins de la bouche!! ( pas tout du moins).

harcelement_petit

En tant que fille, qui s’est déjà fait siffler et déjà fait appeler « ma chérie »  » madmoizelle » etc… , je ne me suis pas sentie en danger.

ATTENTION je ne dis absolument pas que tus les mecs ne veulent pas de mal et n’agressent pas! NON!! 

Je ne pense pas que de se faire accoster de la sorte constitue une agression. Mais je pense que certaines femmes, les féministes essayent de démonter complètement les hommes. En les mettant tous dans le même sac, en les stigmatisant de la sorte, elles ne prônent absolument pas l’égalité homme femme.
Ces femmes là peuvent bien critiquer le sexisme au travail, le fameux  » harcèlement de rue », mais elles ne font que de mettre les hommes dans la catégorie :  » gros cons de harceleurs ».

Peut-être faudrait-il vous poser la question de  » pourquoi vous sentez-vous harcelées quand un homme vous siffle? » Parce qu’à mon avis, il y a un problème sous-jacent. Manque de confiance en soi? Problème avec son image? Traumatisme causé par un homme? Je ne sais pas, mais il y a quelque chose!

Ce n’est pas parce qu’un être humain pourvu d’un pénis et de deux testicules, de poils et de muscles vous siffle ou vous fait des remarques du genre  » eh ma jolie, t’es charmante », qu’il est forcément un dangereux criminel.
Vous vous battez pour que les hommes arrêtent de dire que telle fille est une salope parce qu’elle porte une mini jupe, mais vous, vous mettez tous ces mecs ( qui font des remarques à la con) dans la même catégorie de harceleurs! Il faudrait commencer par penser  » EGALITE » avant de penser qu’aux femmes!

téléchargement (10)

Si on voulait être leurs égales, il faudrait commencer par arrêter de faire des clichés et des catégorisations. Il faudrait commencer par se comporter normalement pour espérer que les hommes en fasse de même.
Il y aura toujours des machos, comme il y aura toujours des féministes. Chacun son truc, et moi perso, j’adore les machos  ( avec des limites bien sûr!).

N’oubliez pas que les hommes agressent oui, mais se font aussi agresser!! Ils ne sont pas TOUS des salauds. Ils ne sont pas tous des gros lourds.

Alors arrêtez avec votre harcèlement de rue qui ne veut rien dire. Un mec vous fait chier quand il vous siffle?? Ignorez ou si vous le voulez, allez lui foutre une beigne si vous pensez qu’il vous veut du mal! Vivez votre vie et emmerdez les autres.


Attention, encore une fois, je ne dis pas que les vraies agressions n’existent pas!!! NON NON ET NON!!! Je ne parle pas des vrais gros connards qui violent, violentent etc… les femmes! Je parle des hommes, dans la rue qui sont parfois trop lourds. Ne faites pas l’amalgame!!! 


Montrons l’exemple en étant tolérantes. Montrons l’exemple si l’on veut prôner l’égalité! Agissons comme tel!

Militer contre un certain  » harcèlement de rue » ne servira à rien du tout. C’est pisser dans un violon comme on dit. Affirmons nous, agissons intelligemment. Mais ne tombons pas dans la stigmatisation, dans la catégorisation, dans l’extrémisme, dans l’anti homme.

Le féminisme, ok mais avec des limites, tout comme le machisme. Tout est bien mais quand ça ne va pas trop loin!

Alors mesdames, messieurs, PEACE AND LOVE!!! Calmez vos hardeurs, soyez tolérants et tout se passera bien mieux!!! Cette espèce de géguerre entre homme et femme n’a ni queue ni tête!!!

images (2)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s